Cette fin d’après-midi j’ai la possibilité de tester un prototype du E-FOIL TAKUMA que le représentant de la marque vient de récupérer. Je saute sur ma combinaison et je fonce au Ponant à La Grande Motte, seul endroit accessible avec de la profondeur, car il me faut au moins 1,5m de fond pour démarrer sans risquer de toucher le fond.

Sur place le montage de l’aile avant se fait en 30’’ et en moins de 4/5 minutes le foil est monté sur la board. On met le tout à l’eau et on vient loger l’accu dans le flotteur. La trappe supérieure étanche se referme et nous voilà prêts. On allume la télécommande et j’ai droit à un petit brief sur le fonctionnement de l’ensemble. La manette se présente comme une poignée de Scalextric sauf que la gâchette correspond  au coupe -circuit. On doit maintenir cette gâchette serrée en permanence lors des runs. Sur le dessus de la manette, il y a un bouton qui permet d’augmenter la puissance du moteur comme si l’on réglait le volume d’un autoradio…

Et c’est parti ! Je suis surpris par la très grande stabilité de la planche (avec 150 litres tout de même).

Au début je reste accroupi avec une position de surfeur pour pouvoir me lever rapidement. J’augmente doucement la vitesse à l’aide du bouton afin d’être à la vitesse d’un marcheur, environ 5/6 Km/h. Je me lève facilement et je constate que le E- FOIL TAKUMA est hyper stable et j’arrive aisément à modifier ma position de pieds sans que la planche change de trajectoire.

Rien à voir avec un foil traditionnel ou le fait de bouger le pied avant ou arrière de 5 cm influe immédiatement sur la stabilité. J’augmente progressivement la vitesse sans excès pour me retrouver à environ 10/12 Km/h. A ce stade si la planche lève fortement du nez il faut avancer vers l’avant afin de permettre au E-FOIL TAKUMA de revenir à plat et prendre gentiment de la vitesse. Je commence à sentir que la planche est totalement déjaugée et qu’elle glisse sur l’eau au planning. (Seule une petite partie arrière reste en contact avec l’eau). Au début je conseille de rester à cette allure de quasi planning pendant quelques minutes pour bien assimiler l’équilibre de la planche et trouver la balance latérale qui permet de vous diriger (droite/gauche). Ensuite j’ose tourner la molette des gaz !!! et je sens que plus rien ne touche l’eau …..Je bascule mes hanches vers l’avant et la planche retouche l’eau, je bascule à nouveau doucement mes hanches vers l’arrière et le E FOIL TAKUMA redécolle….. Le silence est superbe, la sensation est fantastique….

Je vous passe les 3/4 gamelles ou il faut arriver à gérer l’équilibre droite/gauche ou plutôt back side /front side et je vous donne une petite astuce qui n’engage que moi : j’ai vite stabilisé mon équilibre en passant d’une position « centrale » à un appui front ce qui m’a fait faire des trajectoires circulaires. L’équilibre en appui back étant plus dur. Autre conseil : ne pas chercher à monter tout de suite, mais plutôt enchaîner les touchettes montée/descente pour bien prendre en main la bête. Globalement en 30/40 mn on arrive à avoir quelques sensations pour vous donner l’eau à la bouche. La fluidité de la glisse, le silence, la sensation de hauteur quand on est à 1 m au-dessus de l’eau….

Tout ça devient très vite addictif et le E FOIL TAKUMA m’a vite envoûté…