Entre désert et mer d’Arabie, le sultanat d’Oman est un territoire à part. Encore préservé du tourisme de masse, Oman est un endroit authentique. Là bas, pas de bling bling, c’est une destination raffinée mais vraie, encore mystérieuse, presque immaculée, qui attire les aventuriers et les explorateurs. Une découverte culturelle les y attends mais étonnement, c’est aussi une destination kite hors du commun… Oui oui on a bien dit kite !

Et c’est surtout pour cette raison que Arthur Samzun, jeune rider Core kiteboarding et blogueur kite Montpellierain à choisi d’aller se perdre dans le désert Omanais, à la rencontre des populations locales et à la recherche des meilleurs spots de kite. Il a ramené avec lui une vidéo digne d’un conte des Milles et Une Nuits, courte mais intense, qui retrace son périple au cœur de paysages désertiques et de merveilleuses oasis ..

Une vidéo qu’on ne pouvait pas rater et qu’on a aujourd’hui plaisir à partager avec vous. Mais qui de mieux placé qu’Arthur lui même pour vous parler de son road trip et de cette belle expérience ?

Je suis donc partie lui poser quelques questions dès son retour pour qu’il puisse ici, vous livrer tous les secrets de la nouvelle destination kite, Oman ! On vous laisse donc avec ses révélations et sa réalisation, “Oman, Road trip & Kitesurfing” , n’hésitez pas à partager cette jolie vidéo, vos amis vous dirons merci 😉

 

Oman – Road trip & Kitesurfing from Zoum’ prod on Vimeo.

 

Salut Arthur, pour commencer est ce que tu peux te présenter en quelques mots ?

Salut Barbara!

J’ai grandi à Montpellier et c’est là que j’ai appris le kitesurf il y a sept ans. J’ai tout de suite accroché avec ce sport qui est devenu ma passion. Progressivement, j’ai voulu trouver un mode de vie me permettant de concilier pratique du kite intensive et créativité. Réaliser des vidéos de voyage mêlant kitesurf, lifestyle et découvertes insolites, c’est ce qui correspondait le plus à ce que je recherchais. A travers mes articles de voyages et vidéos que je poste sur mon blog j’essaie de partager mes bons plans pour tous ceux et celles qui sont intéressés par la pratique du kite dans des lieux nature, peu connus et dépaysants ! Je suis très heureux de voir que la vidéo sur Oman a suscité beaucoup de curiosité chez les riders.

Justement, ta dernière vidéo nous emmène à Oman, une destination kite encore peu connue, comment t’es venue l’idée de partir là-bas ?

J’ai eu une proposition de partenariat avec Oman Air pour réaliser une vidéo kite sur une de leurs destinations. Deux choix s’offraient à moi : Oman ou Zanzibar. J’ai tout de suite pensé aux eaux turquoise de Zanzibar et à sa réputation déjà bien établie dans le milieu du kite. Mais Oman continuait d’éveiller ma curiosité. Je me suis renseigné sur les stats de vent… elles étaient incroyables ! J’ai survolé le pays avec Google Earth… que des embouchures de rivière, des lagons, des baies… bref beaucoup de spots potentiels à découvrir. Pourtant, j’avais du mal à trouver des infos sur le kitesurf à Oman. Ces indices et zones d’ombre ont suffi à me convaincre et le 6 juillet je partais pour Mascate !

Dans ta vidéo tu es toujours seul sur les spots, est ce que tu as quand même pu croiser d’autres riders, locaux ou étranger, durant ton séjour ?

 Il s’est passé bien une semaine avant qu’on rencontre des touristes. Avec les locaux, on était seuls au monde ! On rencontrait parfois quelques riders, souvent des Français expatriés à Mascate ou Dubaï. C’est sur l’île de Masirah que les kitesurfers se retrouvent le plus car c’est « The place to be » pour tout rider à Oman. Cette île désertique à l’eau turquoise offre des spots de flat et de vague. On peut y croiser quelques locaux faisant du kite mais à ce qu’on dit il n’y aurait que deux Omanais kitesurfers ! Sinon, la plupart du temps, nous étions très souvent deux sur le spot. On a eu la chance de rider sur des spots incroyables situés à plusieurs heures d’un village ou d’une simple habitation. Nous avons ressenti cette sensation assez étrange et très excitante de bout du monde…

DCIM101MEDIADJI_0010.JPG

On sent bien que les habitants sont accueillants et que bivouaquer est plutôt facile là bas mais as tu rencontré des obstacles durant ce road trip ?

 Le bivouac c’est un peu le sport national là bas. On trouve du matériel de camping dans toutes les petites épiceries de village. C’est donc super facile d’organiser un trip en bivouac. Question sécurité, Oman se situe dans le top 5 des pays les plus safe au monde. On a pu poser notre tente n’importe où sans jamais s’inquiéter. Les Omanais sont extrêmement accueillants, chaleureux et ont surtout la main sur le coeur. Ils chercheront toujours à savoir si tu te sens bien chez eux et te proposeront toujours de l’aide. Par exemple, au début de notre trip, on arrêtait pas de s’ensabler car c’était notre première expérience en off road. En moins de cinq minutes, même au milieu de nul part, des locaux étaient là pour nous aider. Attendez-vous à qu’ils vous invitent chez lui ensuite 😉 !

Après cette belle destination, quels sont tes prochains projets ?

J’aimerais partir à la découverte de la Tanzanie ! Une aventure de Zanzibar au Kilimandjaro. Je prévois d’explorer les côtes du pays qui semblent offrir de superbes conditions et, encore une fois, c’est impossible d’avoir des infos sur la qualité des spots là bas… alors, affaire à suivre !