En général en hiver le rythme des sessions ralenti : les tempêtes s’enchaînent, le froid s’intensifie et la motivation diminue. Pourtant les conditions hivernales, souvent plus pêchues, offrent de belles sessions qu’il serait dommage de rater. Clémentine, du blog Missyfruit nous livre quelques conseils pour se jeter à l’eau en hiver, et avoir envie d’y retourner !

  • Bien s’équiper : c’est la base, et pourtant on a tendance à négliger quelques points cruciaux. On enfile une combinaison 4/3 ou 5/4/3 selon sa résistance au froid et le lieu où on surfe. On évite la vieille combi toute usée qui laisse passer l’eau, car c’est le meilleur moyen de se dégouter et de ne plus retourner à l’eau. Mettre des chaussons voire des gants et une cagoule est aussi très important, car si les extrémités sont au chaud, le reste du corps le restera tout autant.
  • Manger léger mais intelligent avant la session. Le froid nous fait consommer beaucoup plus d’énergie, c’est pourquoi il est important de ne pas aller à l’eau le ventre vide si on ne veut pas se retrouver sans forces et avoir froid au bout de 15 minutes. Des fruits secs, un fruit et une boisson chaude constituent un encas idéal, pas trop lourd à digérer et qui fournira le carburant nécessaire pour tenir une bonne heure à l’eau.
  • Choisir ses sessions. En hiver, les conditions sont plus solides, et plus difficiles. Le froid et l’épaisseur de la combinaison constituent des facteurs d’inconfort, qui nous rendent moins agiles dans l’eau. Alors autant bien choisir ses sessions, et y aller lorsque les conditions nous donnent vraiment envie de surfer. Laissez les sessions pourries et ultra ventées aux morts de faim, et choisissez votre créneau.
  • Surfer avec un petit groupe de motivé(e)s. Si choisir vos sessions ne vous suffit pas à trouver la motivation, allez-y avec un ou deux partenaires de surf. L’effet de groupe est super important en hiver : on s’encourage, on a froid mais on n’est pas tout(e) seul(e), on s’amuse. Même si les conditions sont difficiles, cela passe toujours mieux avec quelques amis qui sauront vous donner l’envie d’aller à l’eau.
  • Se fixer un objectif. Prendre au moins 7 vagues, rester 1h30 dans l’eau, réussir ce hang-five que vous avez presque… Se fixer un objectif permet d’avoir une bonne raison d’aller à l’eau, et également de rester actif dans l’eau !
  • Rester actif en dehors de l’eau. Running, natation, yoga, boxe, peu importe la discipline, l’important est de rester actif, et idéalement en sollicitant les muscles qui travaillent en surf : épaules, dos, jambes, abdominaux. Faire un peu de renforcement musculaire et de cardio pour rester en forme vous permettra de mieux encaisser les sessions froides et/ou consistantes et d’avoir de bonnes sensations.
  • Préparer l’après session. Après l’effort, le réconfort ! Une bouteille d’eau chaude pour se rincer, un thermos de thé à partager, une bonne tenue molletonnée et un petit goûter qui vous attendent dans la voiture, voilà les ingrédients d’un retour de session parfait !

 

missy fruit surf

Enregistrer

Enregistrer