Avec le froid polaire de ces derniers jours, nos récentes recherches se portent sur les destinations chaudes. Il y a une destination qui nous intrigue depuis quelques temps et dont nous avons envie de te parler : le Nicaragua.

Longtemps considérée comme une destination difficilement accessible et peu propice au tourisme, le Nicaragua se développe tout en douceur depuis les années 1990 (fin de la guérilla sandiniste). Infrastructures, transports, hôtels et activités, tout a été mis en œuvre pour favoriser la venue de touristes. Mais surtout, les conditions géographique-climatique-atmosphérique sont hyper favorables à la pratique (ou l’apprentissage) du surf.

Du coup, nous t’avons listé toutes les raisons qui font du Nicaragua la destination idéale pour ton, pour notre prochain surf trip ! On y va ensemble ?


Des vagues toute l’année

La côte Ouest nicaraguayenne, orientée sud-ouest, est touchée presque toute l’année par les houles de l’Océan Pacifique sud et par les vents offshore (vents de terre) générés par le lac Nicaragua, situé à l’intérieur des terres et la mer des Caraïbes, située à l’Est. Cette particularité géographique créée des conditions atmosphériques idéales plus de 330 jours par an. En 2014 tous les jours de l’année ont été surfés !

 

Des vagues pour tous les niveaux

La côte pacifique offre différents types de vagues, beach breaks, point breaks et reef breaks pour tous les niveaux et toutes les envies. Elles conviennent aux débutants et satisfont les plus confirmés. Il faut juste aller chercher le spot adapté à ton niveau.  Pour les pros (ou les barjots), il existe aussi des vagues difficiles et dangereuses. Bref, il y en a pour tous les goûts.

nicaragua vagues tous niveaux

Des conditions climatiques au top

Le Nicaragua jouit d’un climat tropical sec avoisinant les 30°C toute l’année et baigne dans les eaux chaudes du pacifique (entre 22°C et 28°C) – seriously ? Il y a deux saisons. La saison sèche de novembre à avril est propice aux surfeurs débutants tandis que la saison des pluies, de mai à octobre est propice aux surfeurs expérimentés. Cependant la saison des pluies est moins marquée qu’au Costa Rica qui jouit d’un climat tropical humide.

 

Des habitants chaleureux

Le pays n’a pas encore été touché par les aspects négatifs du tourisme de masse – youpi ! Par conséquent les touristes ne dérangent pas les locaux, au contraire, les Nicaraguayens les accueillent avec beaucoup d’hospitalité. Ils sont fiers de faire découvrir leur pays et toujours prêts à aider le voyageur et à le conseiller, tout ça avec une gentillesse sans limite. De quoi ramener de bonnes ondes dans ses bagages.

nicaragua surf trip habitants chaleureux

Des vagues rien que pour vous

Le Nicaragua connaît une popularité encore naissante, ce qui te donnera l’occasion de surfer avec tes potes en toute tranquillité. On distingue trois régions sur la côte pacifique, la région de San Juan des Sur au sud, la région de Tola et la région sans nom au nord du pays. Attention cependant aux spots populaires tels que Popoyo et Maderas, ils peuvent être parfois bondés. Bondés version Nicaragua, c’est à dire 30 surfeurs à l’eau. Le rêve, non ?

 

Un environnement préservé

Le Nicaragua possède une nature très diversifiée entre lacs, volcans, montagnes, plaines, forêts tropicales et plages de sable blanc ou noir vers le Nord. Le pays a su préserver son environnement naturel et conserver ses paysages sauvages. Mis à part la ville de San Juan del Sur, touchée par un boom touristique, le reste du pays vit encore de façon très authentique. Dépaysement assuré.

nicaragua surftrip environnement preserve

Une destination accessible

Le pays, plus accessible et sécuritaire que son voisin le Costa-Rica est peu dispendieux. Parfait pour les petits budgets. De la restauration aux activités, tout est très abordable. Nous t’invitons d’ailleurs à regarder les séjours proposés par SURF ET DECOUVERTE et constater par toi-même.

 

Une culture locale

Découverte, rencontre et partage sont les termes qui définissent au mieux ton futur séjour. Le Nicaragua cultive avec fierté la littérature, la danse, les arts, la musique et la cuisine. En dehors de tes heures de surf, tu pourras faire du yoga sur la plage, gravir un des volcans et dévaler la pente en luge – oui tu as  bien lu. Tu pourras aussi aller te trémousser sur la salsa d’un bar local, accompagné d’une bonne bière locale.

Nicaragua surftrip

Alors, t’attends quoi pour réserver tes billets pour le Nicaragua ?

Enregistrer